www.idec.org.bi

Cahier de l’IDEC, Vol 3, N°10 Le répertoire des titres et numéros de revues disponibles la bibliothèque de l’IDEC est désormais en ligne Nouvelles acquisitions dans la bibliothèque de l’IDEC Avis de recrutement d’un Chercheur Professionnel en Macroécon

En dates des 8 et 9 septembre 2008, dans la salle de réunion de l’Hôtel Club du Lac Tanganyika, s’est tenue une réunion de dissémination du rapport d’enquête portant sur l’étude diagnostique sur la gouvernance et la corruption au Burundi. Ces travaux ont été rehaussés de la présence de son Excellence le Premier Vice Président de la république du Burundi Dr Yves SAHINGUVU, du Ministre de la Bonne gouvernance, de l’Inspection Générale de l’Etat, de la Privatisation et de l’Administration Locale Monsieur Martin NIVYABANDI, de la Représentante Résidente de la Banque Mondiale au Burundi Madame Mercy Miyang TEMBON, de représentants de l’Ambassade du Royaume de Belgique au Burundi, de représentants du corps diplomatique et consulaire, de cadres de l’administration et de représentants de la société civile.

Les discours qui se sont succédés ont montré le contexte dans lequel la dite étude a été élaborée. La conduite de cette étude s’inscrit dans le programme du gouvernement pour la période 2005-2010. Elle émane de l’initiative personnelle du Chef de l’Etat qui a fait de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption son cheval de bataille. La bonne gouvernance et la lutte contre la corruption figure ainsi parmi les priorités du Gouvernement et constitue le premier axe du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP). En outre, la présente étude est complémentaire avec le programme « renforcement des capacités de leadership au Burundi » appuyé par la Banque Mondiale via l’Institut de la Banque Mondiale. Elle devra donc aboutir à la confection d’une stratégie nationale de gouvernance et de lutte contre la corruption assorti d’un plan d’action avant la fin de l’année 2008 après la prise en compte d’autres études comme le PEMFAR.

Le Ministère de la Bonne Gouvernance, de l’Inspection Générale de l’Etat, de la Privatisation et de l’Administration Locale est l’organe responsable pour cette initiative. Elle est supervisée par le comité de pilotage composé des représentants du gouvernement, du secteur privé et de la société civile. L’enquête a été conduite par le cabinet d’Etudes de Recherches et de Traitements Informatiques (CERTI) avec l’assistance technique et financière de la Banque Mondiale et l’appui financier du Gouvernement de la Belgique. L’IDEC a été choisi pour appuyer le Comité de Pilotage dans le processus de dissémination et ses experts ont présenté les résultats de l’enquête.

L’étude s’est penchée particulièrement sur les secteurs suivants :

  • L’eau et de l’électricité ;
  • L’éducation ;
  • La santé ;
  • L a justice ;
  • La sécurité ;
  • L’agriculture ;
  • Les Finances

Après l’ouverture des travaux , la chronologie des évènements se présente comme suit : présentation du cadre organisationnel et le déroulement de l’enquête GAC au Burundi, la notion des enquêtes diagnostiques comme approche et outils pour le renforcement de la Gouvernance, présentation des objectifs et de la méthodologie de l’étude, présentation des travail des focus groupes, présentation des résultats de l’enquête, travaux en groupe et initiation à la méthode IRR.

Accueil Ateliers nationaux Cahier de l’IDEC, Vol 3, N°10 Le répertoire des titres et numéros de revues disponibles la bibliothèque de l’IDEC est désormais en ligne Nouvelles acquisitions dans la bibliothèque de l’IDEC Avis de recrutement d’un Chercheur Professionnel en Macroécon