www.idec.org.bi

ANALYSE DE LA SANTE FINANCIERE DES SOCIETES A PARTICIPATION PUBLIQUE AU BURUNDI POUR LES CINQ DERNIERES ANNEES (2012-2016) ET STRATEGIES D'AMELIORATION DE LEURS PERFORMANCES

Dans le cadre des réformes en- cours au Burundi, la restructuration des sociétés à participation publique et la privatisation restent des axes d’intervention majeure pour le Gouvernement afin de renouer avec la croissance.

Appuyé par l'Union Européenne, l'Institut de Développement Economique du Burundi (IDEC) a ainsi recruté le Centre INSTITUT DEVELOP en qualité de consultant international, et un consultant national, en vue de réaliser une étude intitulée "Analyse de la santé financière des sociétés à participation publique (SPP) au Burundi pour les cinq dernières années (2012-2016) et stratégies d’amélioration de leurs performances".L’analyse a porté sur trois sociétés publiques (ONATEL, REGIDESO et OTB). Sur base de critères d’analyse préalablement définis, l’équipe chargée de la présente étude a collecté les données auprès des entreprises publiques concernées, du SCEP, à l’IDEC et sur internet, et sur la base de critères d’analyse préalablement définis, a produit le présent rapport.Les performances financières de la REGIDESO, de l’OTB et de l’ONATEL ont été établies et des propositions
d’améliorations de leurs performances formulées. L’exploitation du cadre juridique a permis de mieux cerner l’organisation des SPP et de suggérer des approches complémentaires pour plus d’efficacité dans la leur gestion et l’atelier de validation du présent rapport provisoire qui s’est tenue en date du 29 novembre 2017 a permis d’enrichir l’étude à partir des observations des participants.Bref, l’état des lieux de la privatisation a été établi et des stratégies d’amélioration des performances énoncées.L'étude propose notamment la mise en place d'une
Assemblée Générale des SPP avec le renforcement de la structure du SCEP qui assurerait le secrétariat de cette Assemblée Générale. Le SCEP devrait par ailleurs suivre la situation des sociétés mixtes en vue d'avoir une information complète et mieux orienter l'élaboration de politiques relatives au secteur des SPP.Après l'analyse des différents ratios, l'étude recommande
avec insistance le respect des normes de gestion, comprise l'adoption d'une comptabilité analytique d'exploitation qui permettrait une meilleure connaissance et une bonne maîtrise
des coûts de revient des SPP.

Pour en savoir plus Télécharger le PDF ICI

Accueil Autres bibliothèques universitaires ANALYSE DE LA SANTE FINANCIERE DES SOCIETES A PARTICIPATION PUBLIQUE AU BURUNDI POUR LES CINQ DERNIERES ANNEES (2012-2016) ET STRATEGIES D'AMELIORATION DE LEURS PERFORMANCES ANALYSE DE LA SANTE FINANCIERE DES SOCIETES A PARTICIPATION PUBLIQUE AU BURUNDI POUR LES CINQ DERNIERES ANNEES (2012-2016) ET STRATEGIES D'AMELIORATION DE LEURS PERFORMANCES