www.idec.org.bi

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT

 

Pays:                                       BURUNDI

Nom du projet:                      Institut de développement Economique (IDEC)

Services de consultants:      Elaboration d’un manuel de suivi-évaluation de projets

Accord de Don           :           290

Manifestation d’intérêt :     DAO N°9 /IDEC/2014

0. INTRODUCTION

Agréé par l’Ordonnance Ministérielle N° 205.01/305/93 du 15 Juin 1993, l’Institut de Développement Economique (IDEC) est une Association Sans But Lucratif fondée en 1993 par des membres provenant des secteurs public, privé et de la société civile, nationaux et étrangers. L’IDEC a pour mission le renforcement de capacités nationales en matière de définition et de gestion de politiques efficaces pour une croissance économique soutenue. Il accomplit cette mission par la réalisation de recherches et d’études dans le domaine économique et social.

L’Institut a ainsi bénéficié d’un don de l’ACBF en vue de financer le projet IDEC IV qui vise l’amélioration de la viabilité à long terme des capacités d’analyse et de recherche sur les politiques au Burundi.

Il est prévu qu’une partie du don soit consacré au paiement des services d’un consultant qui élaborera un manuel de suivi-évaluation du projet IDEC IV.

  1. I. OBJECTIFS ET ETENDUE DE LA MISSION

I.1. Motivation

L’IDEC a besoin d’un appui dans la préparation d’un manuel de suivi-évaluation. Un mécanisme perfectionné de suivi et évaluation (S&E) des activités de l’IDEC lui permettra de disposer d’informations complètes et actualisées pour les besoins de décisions au quotidien, de même qu’il constitue une source de renseignement indispensable pour les organes de gouvernance et les missions de supervision et de contrôle de l’ACBF.  Ainsi, tous les partenaires  peuvent être informés des progrès accomplis dans la mise en œuvre du projet et des progrès accomplis dans l’atteinte des objectifs recherchés de croissance forte, durable et inclusive. Les nouvelles formes de financement ciblées sur l’efficacité des programmes requièrent des modalités de gestion et de suivi spécifiquement focalisées sur la notion de performance. Il s’agit donc de vérifier si les ressources affectées aux projets sont utilisées à bon escient et qu’elles contribuent effectivement à atteindre les objectifs fixés.

I.1. Objectif de la mission

L’objectif poursuivi est la mise à la disposition de l’IDEC d’un outil efficace de mesure  de performances et d’impact, d’un système opérationnel de suivi-évaluation adapté à l’IDEC  compte tenu de l’environnement interne et externe de l’IDEC. La mission consiste donc en

-       l’élaboration d’un manuel guide qui servira dans le quotidien des activités de suivi-évaluation ;

-       la confection des outils de collecte de données nécessaires au suivi-évaluation ;

-       la formation et sensibilisation du personnel  de l’IDEC qui doit adhérer aux opérations et aux objectifs de la GARD et du suivi-évaluation ;

-       la réalisation d’une enquête qui permet d’établir la situation de référence pour l’évaluation des périodes ultérieures ;

-       la mise au point d’un calendrier de suivi-évaluation cohérent avec le cadre de mesure des résultats et le plan de passation des marchés.

I. 2. Profil du Consultant

Le consultant doit avoir une formation universitaire de haut niveau et jouir d’une expérience avérée dans le domaine du suivi-évaluation. Il devra spécialement :

-       avoir un niveau de formation d’au moins Master en Gestion/domaine similaire ou en Recherche opérationnel ;

-       avoir une expérience d’au moins 10 ans dans le domaine de suivi-évaluation de projets ;

-       maîtriser l’outil informatique ;

-       maîtriser la langue française ;

  1. II.             Demande de manifestation d’intérêt

L’Institut de Développement Economique (IDEC) invite donc les Consultants individuels à faire part de leur intérêt à offrir les services demandés. Les personnes intéressées devront fournir des informations (CV) indiquant leurs qualifications à fournir les services demandés.

  1. III.           Selection des Consultants

Un Consultant sera sélectionné conformément à la méthode pour la Sélection d’Un Consultant Individuel comme mentionnée dans les procédures des Directives Relatives à la Passation des Marchés Financés par les Bénéficiaires des Subventions de l’ACBF (Juillet 2011), qui peuvent être téléchargés à partir du site Web de l'ACBF : www.acbf-pact.org.

La manifestation d’intérêt indiquant clairement le titre de la mission « Formation sur la conduite d’enquête de suivi de dépenses publiques » devra être soumise sous format papier au plus tard le 08 / 10 /2014 à 17h 00 précises (heure de Bujumbura) à l'adresse ci-dessous:

Secrétariat de l’IDEC ; Rue Kiganda N° 2 ;

BP 6210 BUJUMBURA

Tel : 22 21 31 29/22 25 48 83

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT

Pays:                                       BURUNDI

Nom du projet:                      Institut de développement Economique (IDEC)

Services de consultants:      Formation sur la conduite d’enquête de suivi de dépenses

                                               publiques

Accord de Don           :           290

Manifestation d’intérêt :     DAO N° 7 /IDEC/2014

0. INTRODUCTION

 Agréé par l’Ordonnance Ministérielle N° 205.01/305/93 du 15 Juin 1993, l’Institut de Développement Economique (IDEC) est une Association Sans But Lucratif fondée en 1993 par des membres provenant des secteurs public, privé et de la société civile, nationaux et étrangers. L’IDEC a pour mission le renforcement de capacités nationales en matière de définition et de gestion de politiques efficaces pour une croissance économique soutenue. Il accomplit cette mission par la réalisation de recherches et d’études dans le domaine économique et social.

L’Institut a ainsi bénéficié d’un don de l’ACBF en vue de financer le projet IDEC IV qui vise l’amélioration de la viabilité à long terme des capacités d’analyse et de recherche sur les politiques au Burundi.

Il est prévu qu’une partie du don soit consacré au paiement des services d’un consultant qui assurera en faveur de l’IDEC et de son personnel une formation sur la conduite d’enquêtes de suivi de dépenses publiques.

  1. I.               OBJECTIFS ET ETENDUE DE LA MISSION

I.1. Motivation

Dans la mise en œuvre efficace du CSLP, l’un des enjeux porte sur l’efficacité des finances publiques, en particulier au regard des objectifs de développement humain. Pour s’assurer effectivement que les dépenses publiques atteignent la population en termes de consommation finale, des enquêtes de suivi des dépenses publiques (ESDP) et des enquêtes quantitatives sur la prestation de services (EQPS) sont devenues des outils importants pour analyser les prestations des services financés par les dépenses publiques.

Les ESDP/EQPS cherchent à évaluer la qualité et la performance dans l'utilisation des ressources au niveau des établissements et organismes publics. Ces outils sont importants pour diagnostiquer divers problèmes d’efficience, d'efficacité et d'équité dans les dépenses publiques.

Dans le cadre du Burundi, une enquête de type ESDP /EQPS constitue un besoin urgent pour assurer un meilleur suivi du CSLP II. Néanmoins, le Burundi accuse un déficit en termes de capacités techniques à même de concevoir et de mettre en œuvre tout le processus des opérations de l’étude ESDP. Le renforcement d capacités  des acteurs nationaux impliqués dans le suivi-évaluation du CSLP devient donc une nécessité.

I.1. Objectif de la mission

 L’objectif général est de renforcer les capacités des chercheurs de l’IDEC et d’autres partenaires nationaux dans la maîtrise des techniques de suivi des performances des dépenses publiques. Ceci consiste donc en la réalisation d’une formation complète sur tout le processus des enquêtes ESDP/EQPS.

I. 2. Profil du Consultant

Le consultant recherché doit avoir les qualifications suivantes :

-       une longue expérience de conduite des enquêtes quantitatives et qualitatives ;

-       une expérience en matière de recherche et de techniques de sondage ;

-       un diplôme de niveau au moins DEA/Master en Statistique, informatique, mathématiques appliquées, sciences sociales ;

-       avoir participé en tant que coordonateur ou membre de l’équipe technique à au moins deux opérations d’enquête ESDP/EQPS dans les pays ayant la structure économique comparable à celle du Burundi ;

-       connaissance courante du français.

  1. II.             Demande de manifestation d’intérêt

L’Institut de Développement Economique (IDEC) invite donc les Consultants individuels à faire part de leur intérêt à offrir les services demandés. Les personnes intéressées devront fournir des informations (CV) indiquant leurs qualifications à fournir les services demandés.

  1. III.           Selection des Consultants

Un Consultant sera sélectionné conformément à la méthode pour la Sélection d’Un Consultant Individuel comme mentionnée dans les procédures des Directives Relatives à la Passation des Marchés Financés par les Bénéficiaires des Subventions de l’ACBF (Juillet 2011), qui peuvent être téléchargés à partir du site Web de l'ACBF : www.acbf-pact.org.

La manifestation d’intérêt indiquant clairement le titre de la mission « Formation sur la conduite d’enquête de suivi de dépenses publiques » devra être soumise sous format papier au plus tard le 08/10/2014  à 17h 00’ précises (heure de Bujumbura) à l'adresse ci-dessous:

Secrétariat de l’IDEC ; Rue Kiganda N°2

BP 6210 BUJUMBURA

Tel : 22 21 31 29/22 25 48 83

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT

Pays:                                       BURUNDI

Nom du projet:                      Institut de développement Economique (IDEC)

 Services de consultants:      Développement d’une base de données à l’IDEC

 Accord de Don           :           290

Manifestation d’intérêt :     DAO N°8 /IDEC/2014

0. INTRODUCTION

 Agréé par l’Ordonnance Ministérielle N° 205.01/305/93 du 15 Juin 1993, l’Institut de Développement Economique (IDEC) est une Association Sans But Lucratif fondée en 1993 par des membres provenant des secteurs public, privé et de la société civile, nationaux et étrangers. L’IDEC a pour mission le renforcement de capacités nationales en matière de définition et de gestion de politiques efficaces pour une croissance économique soutenue. Il accomplit cette mission par la réalisation de recherches et d’études dans le domaine économique et sociale.

L’Institut a ainsi bénéficié d’un don de l’ACBF en vue de financer le projet IDEC IV qui vise l’amélioration de la viabilité à long terme des capacités d’analyse et de recherche sur les politiques au Burundi.

Il est prévu qu’une partie du don soit consacré au paiement des services d’un consultant qui assurera un appui dans le développement d’une base de données à l’Institut de développement économique du Burundi (IDEC).

  1. I.               OBJECTIFS ET ETENDUE DE LA MISSION

I.1. Motivation

En vue d’accompagner plus efficacement les acteurs nationaux impliqués dans la planification et le suivi-évaluation des politiques économiques et sociales, le démarrage de sa phase IV a mis en exergue la nécessité pour l’IDEC d’introduire dans ses programmes de travail, les études d’impact et l’évaluation des politiques publiques. Pour répondre à ce défi, l’IDEC devrait disposer en temps utile, des données nécessaires pour orienter ses recherches mais aussi pour proposer des mécanismes de suivi et d’évaluation des politiques publiques de façon ciblée. Même si l’IDEC n'est pas formellement une institution de production des statistiques, ses missions et orientations stratégiques en tant que centre de recherche indépendant, lui imposent de disposer quand même des ressources propres en matière de données statistiques. C’est dans ce cadre que l’IDEC, agissant comme un centre de recherche autonome, a pris l’initiative de mettre en place une base de données correspondant à ses principaux domaines de recherche. Il cherche alors à mettre en place la structure et le développement des métadonnées susceptibles de garantir la robustesse de sa future base de données.

I.1. Objectif de la mission

L’objectif poursuivi par l’IDEC est l’amélioration des capacités de l’IDEC et ses partenaires par la mise à disposition des données de base pour les publications et autres analyses. La base de données devra permettre de : 

-       améliorer l’organisation de la collecte de données nécessaires pour les activités de recherche ;

-       promouvoir la culture de suivi- évaluation et l’obligation de rendre compte à travers un système rapide et efficient ;

-       constituer des ressources pour garantir la pérennisation et la continuité de l’IDEC;

-       permettre une analyse plus facile et plus souple des données sur les secteurs couverts par les volets de recherche de l’IDEC ;

-       être une référence pour les organisations internationales en matière de qualité et fiabilité de données.

I. 2. Profil du Consultant

Le Consultant principal pour cette tâche doit avoir le profil suivant :

-       être titulaire d’un diplôme d’au moins une maîtrise en statistique, en informatique et/ou en technologies de l'information, avec une expérience pertinente en programmation et développement de bases de données ;

-       une expérience professionnelle d’au moins 15 ans dans le développement de bases de données dans des organisations bilatérales et multilatérales et des ONG ;

-       des aptitudes en matière de formation et d’animation d’ateliers sont souhaitables ;

-       maîtriser parfaitement la langue française.

  1. II.             Demande de manifestation d’intérêt

L’Institut de Développement Economique (IDEC) invite donc les Consultants individuels à faire part de leur intérêt à offrir les services demandés. Les personnes intéressées devront fournir des informations (CV) indiquant leurs qualifications à fournir les services demandés.

  1. III.           Selection des Consultants

Un Consultant sera sélectionné conformément à la méthode pour la Sélection d’Un Consultant Individuel comme mentionnée dans les procédures des Directives Relatives à la Passation des Marchés Financés par les Bénéficiaires des Subventions de l’ACBF (Juillet 2011), qui peuvent être téléchargés à partir du site Web de l'ACBF : www.acbf-pact.org.

La manifestation d’intérêt indiquant clairement le titre de la mission « Formation sur la conduite d’enquête de suivi de dépenses publiques » devra être soumise sous format papier au plus tard le 08/10 /2014 à 17h 00 précises (heure de Bujumbura) à l'adresse ci-dessous:

Secrétariat de l’IDEC ; Rue Kiganda N° 2 ;

BP 6210 BUJUMBURA

Tel : 22 21 31 29/22 25 48 83

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Subvention « Actions Extérieures de l’Union Européenne » ; Référence : 2014/352-704 accordée par l’Union Européenne au Gouvernement du Burundi à travers l’Institut de Développement Economique (IDEC), ce dernier   lance un appel aux candidatures pour le recrutement :

Télécharger le PDF pour en savoir plus:AVIS DE RECRUTEMENT 2016.pdf

AVIS DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL

L’Institut de Développement Economique (IDEC) a reçu un don de l’African Capacity Building Foundation (ACBF) pour financer ses activités de la phase IV. Il est prévu qu’une partie des sommes accordées finance la rémunération du personnel affecté au projet IDEC IV. Il invite donc toutes les personnes intéressées et remplissant les conditions exigées à présenter leurs candidatures pour occuper les postes suivants :

 

 

 

1. un (e) Chercheur professionnel en chargé du Volet Statistiques socio-économiques

Le candidat à ce poste devra avoir les qualifications et remplir les conditions suivantes :

-        un diplôme d’au moins niveau Master scientifique/DEA  en statistique;

-       une expérience prouvée d’au moins 5 ans dans le domaine de la recherche en général et dans le domaine de la recherche économique et sociale en particulier ;

-       une bonne maîtrise de l’outil informatique en général et des logiciels d’analyse économétrique et statistiques en particulier ;

-       parler, écrire et avoir les facilités de rédiger en français ; la connaissance de l’anglais constitue un atout ;

-       une bonne aptitude de communication et des relations interpersonnelles ;

-       une aptitude confirmée de travailler en équipe.

  1. 2.     Un(e) Assistant (e) de recherche en statistiques socio-économiques

Le candidat à ce poste devra avoir les qualifications et remplir les conditions suivantes :

-       un diplôme d’au moins niveau Licence en statistique;

-       une expérience prouvée d’au moins 3 ans dans le domaine de la recherche/études économiques et/ou social ;

-       une bonne maîtrise de l’outil informatique en général et des logiciels d’analyse économétrique et statistiques en particulier ;

-       parler, écrire et avoir les facilités de rédiger en français ; la connaissance de l’anglais constitue un atout ;

-       une bonne aptitude de communication des relations interpersonnelles ;

-       une aptitude confirmée de travailler en équipe.

  1. 3.     un (e) Bibliothécaire

 Le candidat à ce poste devra avoir les qualifications et remplir les conditions suivantes :

-       un diplôme d’au moins niveau A1 en Bibliothéconomie, en sciences d’archivage ou autre domaine similaire;

-       une expérience prouvée d’au moins 3 ans dans le domaine gestion des bibliothèques ou d’archivage ;

-       une bonne maîtrise de l’outil informatique en général et des logiciels appliqués à la bibliothéconomie en particulier ;

-       parler, écrire et avoir les facilités de rédiger en français ; la connaissance de l’anglais constitue un atout ;

-       une bonne aptitude de communication et de relations interpersonnelles ;

-       une aptitude confirmée de travailler en équipe.

  1. 4.     un (e) gestionnaire du Cyber de l’IDEC

Le candidat à ce poste devra avoir les qualifications et remplir les conditions suivantes :

-       un diplôme d’au moins niveau A1 en sciences ou techniques informatiques ;

-       une expérience prouvée d’au moins 3 ans dans le domaine de la gestion de Cyber ;

-       une bonne maîtrise de l’outil informatique en général et des logiciels de gestion des cybers en particulier ;

-       avoir des aptitudes de mettre à jour le site web

-       être de nationalité burundaise;

-       parler, écrire et avoir les facilités de rédiger en français ;

-       une bonne aptitude de communication des relations interpersonnelles ;

-       une aptitude confirmée de travailler en équipe.

  1. 5.     Un(e) Secrétaire standardiste

La candidate à ce poste devra avoir les qualifications et remplir les conditions suivantes :

-       un diplôme d’au moins niveau humanités générales ;

-       une expérience prouvée d’au moins 3 ans dans le domaine de gestion des courriers;

-       une bonne maîtrise de l’outil informatique et de navigation sur internet;

-       avoir des aptitudes à tenir la caisse

-       être de nationalité burundaise;

-       parler, écrire et avoir les facilités de rédiger en français ;

-       une bonne aptitude de communication des relations interpersonnelles ;

Les termes de référence complets peuvent être consultés et obtenus contre paiement de 10.000 FBu non remboursables au Secrétariat de l’IDEC sis KININDO, Rue KIGANDA n°2

B.P 6210 Bujumbura, Tél (257) 22 25 48 83

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  1. 6.     Date de dépôt des candidatures

La date de dépôt des candidatures est fixée au 8 octobre 2014 à 17 heures précises.

AVIS D’APPEL D’OFFRES POUR LE RECRUTEMENT DE CONSULTANTS NATIONAUX DE RECHERCHE

  1. L’Institut de Développement Economique (IDEC en sigle) vient de bénéficier d’un appui financier de l’Union Européenne sous le « Contrat de subvention- Actions extérieures de l’Union Européenne, référence 2014/352-704 » pour financer son programme de recherche 2016-2018. Dans ce programme, l’IDEC centre ses recherches sur des thématiques proposées par des institutions publiques et non étatiques impliquées dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques économiques et sociales. C’est dans ce cadre que l’Institut voudrait recruter six (6) consultants nationaux pour l’appuyer dans la réalisation de six études suivantes :

-                Analyse diagnostique des loyers de l'Etat et proposition d'une stratégie compatible avec le contexte budgétaire actuel;

-                 Analyse de l'impact des avantages du Code des investissements accordés aux investisseurs sur la création d'emplois au Burundi;

-                Etat des lieux et stratégies de promotion des partenariats Publics-Privé et des Indicateurs de Développement Economique au Burundi;

-                Evaluation de l'intégration du Burundi dans la Communauté Est Africaine à travers le développement des infrastructures;

-                 Les arriérés de la dette de l'Etat envers le secteur Privé et son impact sur l'économie nationale en générale et sur la vie des entreprises privées en particulier;

-                Etude sur les mécanismes de Gouvernance politique et démocratique.

  1. Les candidat(e)s intéressé(e)s par cet avis de recrutement peuvent consulter ou retirer gratuitement les termes de références au secrétariat de l’IDEC  sis Quartier   Kinindo, Avenue Kiganda n° 2, téléphone : 22 25 48 83. Ils sont disponibles sur le site web de l’IDEC : www.idec.org.bi. Chaque candidat n’est autorisé à postuler que sur un seul thème.
  2. Les dossiers de candidature sous  pli fermé rédigés en langue française et comprenant le diplôme certifié conforme à l’original, le Curriculum Vitae détaillé, des attestations de services rendus, une copie de la carte nationale d’identité et une proposition financière doivent parvenir au Secrétariat de l’IDEC au plus tard le 17/10/2016 à 18 H00’.
  3. L’ouverture des offres aura lieu le 18 /10/2016 à 9 heures dans la salle de réunion de l’IDEC.

DEMANDE DE MANIFESTATION D’INTERET

L’Institut de Développement Economique (IDEC) lance une demande de manifestations d’intérêt pour 3 types de marchés :

  1. Consommables informatiques et diverses fournitures de bureau ;

  2. Services d’impression de documents ;

  3. Services d’organisation des ateliers et des conférences.

Les sociétés intéressées qui souhaitent être consultées pour l’un des domaines cités ci haut sont invitées à soumettre par écrit une manifestation d’intérêts précisant la capacité, l’expérience et le profil de l’entreprise dans les domaines précités.

Les manifestations d’intérêt peuvent être soumises par courrier électronique à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou déposées à l’adresse ci-après au plus tard Mardi 24 juin 2014 à 17h00 :

Secrétariat de l’IDEC, Quartier KININDO, Avenue KIGANDA n°2 ; B.P 6210 Bujumbura, Tél (257) 22213129/22254883

Fait à Bujumbura, 16 juin 2014

 

DEMANDE DE MANIFESTATION D’INTERET EN VUE DE LA FOURNITURE DES SERVICES D’UN CABINET DE CONSULTANTS POUR L’AUDIT DES ETATS FINANCIERS DE L’IDEC POUR LES EXERCICES 2012 (NOVEMBRE ET DECEMBRE) ET 2013

Pays: BURUNDI

Nom du projet: Institut de développement Economique (IDEC)

Services de consultants: Audit des états financiers pour les exercices 2012 et 2013

Accord de Don: 290

Manifestation d’intérêt: Relance DAO N°1/IDEC/2014

1. Introduction

 La présente demande de manifestation d’intérêt s’inscrit dans le cadre de la mise en application de l’Accord de Don n° 290 signé entre l’Institut de Développement Economique (IDEC) et la Fondation pour le Renforcement des Capacité en Afrique (ACBF) et spécialement en son article 4.01 portant sur la documentation, rapports financier et audits.

 Agréé par l’Ordonnance Ministérielle N° 205.01/305/93 du 15 Juin 1993, l’Institut de Développement Economique (IDEC) est une Association Sans But Lucratif fondée en 1993 par des membres provenant des secteurs public et privé, nationaux et étrangers. A cette période, le Burundi manquait une structure indépendante ayant pour vocation la contribution à la formulation de politiques économiques et de proposer de programmes de développement cohérents et appropriés. La création d’un organe indépendant devait ainsi fournir aux décideurs et aux opérateurs économiques des études économiques de haute qualité pouvant faciliter la formulation de politiques et de stratégies de réformes économiques. Un tel organe devait également fournir des informations susceptibles de contribuer à l’amélioration du cadre de dialogue sur les questions de politiques économiques et sociales.

L’Institut de Développement Economique (IDEC) a bénéficié d’un don de l’ACBF d'un montant équivalent à USD2 200 000 en vue de financer le projet IDEC IV qui vise l’amélioration de la viabilité à long terme des capacités d’analyse et de recherche sur les politiques au Burundi. Le projet IDEC IV envisage de consacrer une partie de ce don pour paiements éligibles au titre du contrat pour les services d’un consultant qui réalisera l’audit des états comptables et financiers comptant pour les exercices 2012(les mois de novembre et décembre) et 2013.

 

2. Objectifs et étendue de la mission

L’objectif de cette mission est d’avoir l’opinion de l’auditeur sur la gestion et l’information financière ainsi que sur la fiabilité du système de contrôle interne de l’IDEC pour les exercices 2012 (novembre et décembre) et 2013 en vue d’une meilleure gestion.

L’auditeur devra examiner le système comptable de l’IDEC, en vue d’évaluer sa pertinence quant à la fiabilité et la sincérité des états financiers. Il déterminera aussi si les pièces s comptables justificatives sont probantes et régulièrement bien tenues et formulera son opinion sur le système de contrôle suivant les critères d’’utilisation efficiente des ressources de fiabilité des rapports financiers. Le Consultant auditeur devra enfin détecter toute anomalie significative éventuelle, irrégularité et/ou fraude que pourraient contenir les états financiers.

 

Le Consultant retenue devra travailler avec l’unité de gestion du projet IDEC IV particulièrement avec le Responsable administratif et financier. La mission devrait être exécutée sur une période de vingt (20) jours ouvrables.

 3. Demande de manifestation d’intérêt

 

L’Institut de Développement Economique (IDEC) invite les Cabinets d’audits comptables et financiers remplissant les conditions requises à faire part de leur intérêt à offrir les services demandés. Les Cabinets intéressés devront fournir des informations indiquant leur qualification à fournir les services (description de missions similaires, preuves de leur bonne connaissance dans la conduite des missions d’audit comptable et financier, preuve et bonne connaissance des organisations internationales, de projets financés par les bailleurs de fonds, etc.).

 

4. Qualification du cabinet

 

Le cabinet chargé de l’audit doit jouir d’une expérience avérée dans des missions similaires pour des projets similaires au projet IDEC IV et être dirigé par un expert comptable membre d’un ordre professionnel reconnu et ayant au moins 10 ans d’expérience. Le Cabinet doit aussi avoir (i) une expérience d’au moins 10 années en audit comptable et financier, une solide expérience en matière d’audit comptable et financier de projets de développement, et notamment ceux financés par les bailleurs de fonds.

 

5. Sélection du cabinet

 Le cabinet sera sélectionné conformément à la méthode pour la Sélection à Moindre Coût (SMC) comme souligné dans les procédures des Directives Relatives Aux Passation des Marches Finances par les Bénéficiaires des Subventions de l’ACBF (Juillet 2011), qui peuvent être téléchargés à partir du site Web de l'ACBF : www.acbf-pact.org.

 La manifestation d’intérêt indiquant clairement « Audit des états financiers pour les exercices 2012 et 2013 – Relance DAO N°1/IDEC/2014 » peuvent être soumises sous format papier ou par voie électronique au plus tard le mardi 24 Juin 2014 à 17h 00’ précises (heure de Bujumbura) à l'adresse ci-dessous :

 

Secrétariat de l’IDEC

Avenue Kiganda n°16

BP 6210 BUJUMBURA

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tel : 22213129/22254883

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous-catégories