www.idec.org.bi

DEMANDE DE MANIFESTATION D’INTERET EN VUE DE LA FOURNITURE DES SERVICES D’UN CABINET DE CONSULTANTS POUR L’AUDIT DES ETATS FINANCIERS DE L’IDEC POUR LES EXERCICES 2012 (NOVEMBRE ET DECEMBRE) ET 2013

Pays: BURUNDI

Nom du projet: Institut de développement Economique (IDEC)

Services de consultants: Audit des états financiers pour les exercices 2012 et 2013

Accord de Don: 290

Manifestation d’intérêt: Relance DAO N°1/IDEC/2014

1. Introduction

 La présente demande de manifestation d’intérêt s’inscrit dans le cadre de la mise en application de l’Accord de Don n° 290 signé entre l’Institut de Développement Economique (IDEC) et la Fondation pour le Renforcement des Capacité en Afrique (ACBF) et spécialement en son article 4.01 portant sur la documentation, rapports financier et audits.

 Agréé par l’Ordonnance Ministérielle N° 205.01/305/93 du 15 Juin 1993, l’Institut de Développement Economique (IDEC) est une Association Sans But Lucratif fondée en 1993 par des membres provenant des secteurs public et privé, nationaux et étrangers. A cette période, le Burundi manquait une structure indépendante ayant pour vocation la contribution à la formulation de politiques économiques et de proposer de programmes de développement cohérents et appropriés. La création d’un organe indépendant devait ainsi fournir aux décideurs et aux opérateurs économiques des études économiques de haute qualité pouvant faciliter la formulation de politiques et de stratégies de réformes économiques. Un tel organe devait également fournir des informations susceptibles de contribuer à l’amélioration du cadre de dialogue sur les questions de politiques économiques et sociales.

L’Institut de Développement Economique (IDEC) a bénéficié d’un don de l’ACBF d'un montant équivalent à USD2 200 000 en vue de financer le projet IDEC IV qui vise l’amélioration de la viabilité à long terme des capacités d’analyse et de recherche sur les politiques au Burundi. Le projet IDEC IV envisage de consacrer une partie de ce don pour paiements éligibles au titre du contrat pour les services d’un consultant qui réalisera l’audit des états comptables et financiers comptant pour les exercices 2012(les mois de novembre et décembre) et 2013.

 

2. Objectifs et étendue de la mission

L’objectif de cette mission est d’avoir l’opinion de l’auditeur sur la gestion et l’information financière ainsi que sur la fiabilité du système de contrôle interne de l’IDEC pour les exercices 2012 (novembre et décembre) et 2013 en vue d’une meilleure gestion.

L’auditeur devra examiner le système comptable de l’IDEC, en vue d’évaluer sa pertinence quant à la fiabilité et la sincérité des états financiers. Il déterminera aussi si les pièces s comptables justificatives sont probantes et régulièrement bien tenues et formulera son opinion sur le système de contrôle suivant les critères d’’utilisation efficiente des ressources de fiabilité des rapports financiers. Le Consultant auditeur devra enfin détecter toute anomalie significative éventuelle, irrégularité et/ou fraude que pourraient contenir les états financiers.

 

Le Consultant retenue devra travailler avec l’unité de gestion du projet IDEC IV particulièrement avec le Responsable administratif et financier. La mission devrait être exécutée sur une période de vingt (20) jours ouvrables.

 3. Demande de manifestation d’intérêt

 

L’Institut de Développement Economique (IDEC) invite les Cabinets d’audits comptables et financiers remplissant les conditions requises à faire part de leur intérêt à offrir les services demandés. Les Cabinets intéressés devront fournir des informations indiquant leur qualification à fournir les services (description de missions similaires, preuves de leur bonne connaissance dans la conduite des missions d’audit comptable et financier, preuve et bonne connaissance des organisations internationales, de projets financés par les bailleurs de fonds, etc.).

 

4. Qualification du cabinet

 

Le cabinet chargé de l’audit doit jouir d’une expérience avérée dans des missions similaires pour des projets similaires au projet IDEC IV et être dirigé par un expert comptable membre d’un ordre professionnel reconnu et ayant au moins 10 ans d’expérience. Le Cabinet doit aussi avoir (i) une expérience d’au moins 10 années en audit comptable et financier, une solide expérience en matière d’audit comptable et financier de projets de développement, et notamment ceux financés par les bailleurs de fonds.

 

5. Sélection du cabinet

 Le cabinet sera sélectionné conformément à la méthode pour la Sélection à Moindre Coût (SMC) comme souligné dans les procédures des Directives Relatives Aux Passation des Marches Finances par les Bénéficiaires des Subventions de l’ACBF (Juillet 2011), qui peuvent être téléchargés à partir du site Web de l'ACBF : www.acbf-pact.org.

 La manifestation d’intérêt indiquant clairement « Audit des états financiers pour les exercices 2012 et 2013 – Relance DAO N°1/IDEC/2014 » peuvent être soumises sous format papier ou par voie électronique au plus tard le mardi 24 Juin 2014 à 17h 00’ précises (heure de Bujumbura) à l'adresse ci-dessous :

 

Secrétariat de l’IDEC

Avenue Kiganda n°16

BP 6210 BUJUMBURA

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tel : 22213129/22254883

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil Communique Les Archives DEMANDE DE MANIFESTATION D’INTERET EN VUE DE LA FOURNITURE DES SERVICES D’UN CABINET DE CONSULTANTS POUR L’AUDIT DES ETATS FINANCIERS DE L’IDEC POUR LES EXERCICES 2012 (NOVEMBRE ET DECEMBRE) ET 2013