www.idec.org.bi

Idec Search

config

PROBLÉMATIQUE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BURUNDI : CAS DE LA MAIRIE DE BUJUMBURA

 Les spécialistes estiment qu’en 2015, la circulation routière a été la première cause de mortalité, avant la malaria et le SIDA. Et c’est pourquoi les Nations Unies ont dédié la décennie 2011-2020 à la sécurité routière. Dans son message lors du lancement de la Décennie d’action pour la sécurité routière du 11 mai 2011 en effet, le Secrétaire Général des Nations Unies a lancé un appel vibrant : « Aujourd’hui, les partenaires du monde entier publient au titre de la Décennie des plans d’action à mettre en œuvre au niveau des villes ou des pays, organisent des débats d’orientation et permettent aux victimes d’accidents de la route de partager leur expérience sur une grande échelle. Nous devons désormais passer à la vitesse supérieure pour faire en sorte qu’aux quatre coins du monde, les routes deviennent plus sûres »[1].

 

Télécharger le PDF:PROBLÉMATIQUE_DE_LA_SÉCURITÉ_ROUTIÈRE.pdf

Accueil Recherche et Publications Note de veille PROBLÉMATIQUE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BURUNDI : CAS DE LA MAIRIE DE BUJUMBURA