www.idec.org.bi

Gouvernance locale et mécanismes de redevabilité au Burundi : cas des provinces Ngozi et Bururi.

Il présente une densité démographique particulièrement élevée (367 habitants/km2 en moyenne), avec une population estimée à 11,1 millions d'habitants, et une très forte croissance démographique (3,26%). Depuis les années 1960, ce pays a vécu de nombreuses crises politiques qui ont débouché sur des massacres de grande ampleur (1972, 1988) et sur une sanglante guerre civile (1993-2001). Le processus de pacification, entamé dès 1998, s’est conclu par la signature de l’Accord de paix d’Arusha en 2000 et la mise en place d’un gouvernement de transition. En 2005, des élections communales, législatives et présidentielles ont amené à l’instauration d’un nouveau pouvoir démocratiquement élu.

Télécharger le  PDF pour en savoir plus : ici

 

 

Accueil Recherche et Publications Rapport d'Études Gouvernance locale et mécanismes de redevabilité au Burundi : cas des provinces Ngozi et Bururi.